Solutions pour lier le nom de domaine à un hébergement

nom de domaine à un hébergement

Plusieurs cas de figure peuvent vous amener à devoir lier le nom de votre domaine à un hébergeur. Il se peut que vous ayez acheté le nom de domaine auprès d’un fournisseur autre que votre hébergeur. Dans d’autres cas, cette liaison se fait si vous décidez de changer de registraire.

Les meilleures techniques pour effectuer la liaison

Il existe deux manières de lier son nom de domaine avec son hébergeur. La première consiste à changer les serveurs DNS et la seconde les enregistrements A. Les étapes ne sont pas très complexes, mais il sera nécessaire de faire un travail au niveau de l’hébergement et du nom de domaine. La première méthode est plus simple, mais sa validation peut prendre jusqu’à deux jours, contrairement à la seconde qui peut se faire en quelques heures.

Changement des serveurs DNS

Le DNS apparait comme un annuaire qui regroupe tous les noms de domaines et leurs adresses IP. Il est plus facile de se connecter à un site grâce au DNS, car il ne sera plus nécessaire de taper l’adresse IP. Pour la liaison du nom de domaine avec l’hébergement, il faudra en premier lieu placer le nom de domaine dans la page de gestion de noms de domaine de votre hébergeur. Il vous faudra remplir des informations de transfert FTP dans la rubrique réservée au domaine. Contactez ensuite votre hébergeur pour connaitre les serveurs DNS que vous pouvez utiliser. Il est également possible de passer par des outils disponibles sur le Net pour trouver les serveurs DNS associer à un hébergeur. Enfin, vous aurez à éditer ces noms de serveurs DNS dans votre page d’administration de domaine. Mettez au moins 2 serveurs DNS dans les cases d’édition de serveurs.

Passer par le changement d’enregistrement

A L’inconvénient qui pourrait vous restreindre à utiliser la première méthode, c’est que vos serveurs DNS seront consultables par le public. La seconde option est de changer l’enregistrement A et permet d’empêcher de vous faire hacker. Les premières étapes ressemblent aux opérations pour le changement de serveurs DNS. IL est nécessaire de placer le nom de domaine auprès de la page d’administration de l’hébergeur. Les opérations changent du côté de la gestion de nom de domaine. Vous n’aurez pas à modifier les serveurs DNS de votre registraire d’origine, mais vous aurez à modifier certaines valeurs dans le DNS du nom de domaine. La case « hôte » doit être remplie avec www ; pour la « valeur », mettez l’adresse IP de votre hébergeur ; dans « type », saisissez un A ; enfin, pour le « TPL » mettez une valeur équivalente à une heure et validez le tout.

Opter pour la redirection

La redirection est aussi une méthode très simple qui facilite la liaison du nom de domaine avec l’hébergement. Cependant cette technique pourrait avoir un impact négatif sur le référencement de votre site. La procédure est toute simple, car il suffit d’insérer le lien d’un dossier de votre hébergement contenant vos données dans la page d’administration de votre nom de domaine. Vous utilisez un IFRAME pour afficher ce dossier venu de l’hébergement sur votre site web. Cette méthode n’est pas très conseillée, car il ne permet pas de créer des liens sources pour le site.

Laisser un commentaire