Opter pour le VPS et gérer librement votre serveur

VPS

Un site web fonctionnel a besoin de disponibilité et de performances. Les offres d’hébergement affluent sur les réseaux, mais peu d’entre elles arrivent à satisfaire les propriétaires des sites web. Les divers soucis d’hébergement peuvent être solutionnés grâce à l’utilisation d’un serveur virtuel dédié et indépendant connu sous l’acronyme VPS.

Les principes avantageux du VPS

Dans le cadre d’un hébergement mutualisé, le site web partage l’espace et les performances disponibles d’un seul serveur avec d’autres sites. Cela limite considérablement les actions que l’on peut effectuer, que ce soit pour l’amélioration du site ou pour la gestion des trafics.

L’indépendance virtuelle avec le VPS

Avec le système VPS, un logiciel appelé hyperviseur est installé sur un serveur physique. Ce logiciel va virtuellement fractionner le serveur physique en plusieurs serveurs virtuels qui disposeront de ressources propres. Si vous développez un site web, c’est la solution la plus pratique, car il s’agit d’un véritable serveur dédié. La seule différence c’est que ce serveur virtuel repose sur un serveur physique que vous partagerez avec d’autres. Ce n’est cependant pas un trait négatif, car chacun des serveurs fonctionnera avec son propre système d’exploitation et ses propres applications. Les fournisseurs VPS allouent des serveurs virtuels vierges, il faudra donc avoir quelques connaissances en informatique pour les rendre opérationnels et aptes à servir les besoins d’un site web.

Une autonomie dans la gestion du serveur

Les offres de VPS inclus normalement un accès complet au noyau, c’est-à-dire à la racine de votre serveur virtuel dédié. Vous pourrez donc installer et configurer votre serveur suivant vos besoins. L’offre est comparable à un hébergement dédié classique. Si une panne venait à survenir dans les autres serveurs virtuels, votre serveur ne serait pas atteint, car vous disposerez d’une totale indépendance vis-à-vis d’eux. De plus, vous bénéficierez d’un espace plus large pour gérer efficacement vos données. Cependant, vous n’aurez accès qu’à votre serveur virtuel et non au serveur physique. Le VPS se présente alors comme un consensus acceptable entre l’hébergement mutualisé et l’hébergement dédié classique.

Performances, sécurité et cout du VPS

Le VPS offre un bon rapport qualité-prix en termes d’hébergement de site web. La division du serveur virtuel en plusieurs serveurs physique nous rappelle les principes fondamentaux de l’hébergement mutualisé. Les limites de cette dernière sont cependant repoussées par l’indépendance offerte par le serveur virtuel dédié.

Description et valeur d’une indépendance face aux autres utilisateurs

Dans un hébergement mutualisé, vous devrez limiter vos actions en fonction du trafic accusé par les autres utilisateurs du serveur. Cette option peut apparaitre comme rentable pour les sites de petites envergures, comme les blogs personnels. Si vous gérez le site d’une société ou si vous faites une activité de e-commerce, le serveur mutualisé classique ne pourra pas répondre à vos attentes. En effet, ce genre de site réceptionne et gère plus de données qu’un simple blog. Le serveur virtuel dédié permet d’utiliser des ressources propres et de manière indépendante par rapport aux autres utilisateurs du serveur physique. Côté sécurité vous n’aurez rien à craindre pour vos données, car aucun accès n’est autorisé aux autres utilisateurs du serveur hébergeur. S’agissant du cout, le VPS est un peu plus cher que l’option serveur mutualiser, mais reste largement en dessous des serveurs dédiés classiques.

Laisser un commentaire